Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Equipe engagée dans la recherche et la création de supports éducatifs islamiques destinés à toute la famille.

Recherche

Boutique

Pour vous rendre sur la boutique en ligne,

cliquez ICI.

 


Notre nouveauté

Le pack prière

 

Le pack prière fille ou garçon

 

 

 

Notre sélection pour les vacances

 

 

cahier-jeux 01

Le cahier de jeux du petit musulman

 

A-la-decouverte-de-la-Priere.jpgA la découverte de la Prière

2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 15:04

Les anges peuvent-ils refuser d’obéir à leur Créateur ? Non. Allah, dans sa Toute-Puissance, les a créés soumis à Lui. Mais l’homme est bien différent. Parce que lui, il a le choix entre le bien et le mal, c’est-à-dire finalement le choix d’être à la hauteur de sa nature humaine ou de se rabaisser à l’état le plus vil auquel mène l’insoumission (sur les pas d’Iblis).

Alors apparaît une question simple : Qu’est-ce qui fait la hauteur ou la dignité d’être homme ? Et la réponse est simple : La dignité, c’est ce qui fait que, pour une personne, sa vie vaut la peine d’être vécue. Réfléchissez à cette phrase et demandez-vous à vous-mêmes ce qui fait que votre vie vaut la peine d’être vécue…

Cette réflexion peut prendre quelques minutes ou plus selon les individus mais l’essentiel c’est qu’à partir de ce moment-là, 3 pistes d’action vont s’ouvrir à vous :

  • La 1ère piste d’action : Ce qui mérite d’être gardé (en termes d’activité, de relations), ce qui mérite mon temps et mon attention, je le garde, sinon je m’en détourne.

  • La 2ième piste d’action : Je dois donner un sens plein à ce que je fais en l’accompagnant d’une pensée qui a du sens. Ainsi se trace une direction car toute action ne vaut que par son intention et la seule action qui compte (qui aura une valeur dans l’au-delà : al-bâqiyâtu-s-sâlihât) c’est celle qui est faite accompagnée du souvenir d’Allah (prier, lire, tenir bonne compagnie à sa mère, apprendre quelque chose à son enfant, aider un frère, dire souvent al-hamdu lillah…)

  • La 3ième piste d’action : Je dois maintenir une cohésion entre mes valeurs et mes gestes car c’est ainsi que l’on renoue avec l’estime de soi (sans laquelle nous n’avons ni volonté ni courage).

Ces 3 pistes de réflexion, quoi qu’il en semble, ne sont ni égoïstes ni orgueilleuses, mais elles guident seulement vers l’accomplissement de la dignité de chacun sans laquelle il est impossible de trouver un sens à sa vie et d’être utile à son prochain. En arabe, c’est ce que l’on nomme : ‘izatu-l-muslim (la fierté du musulman). Ô mes frères, n’est-il pas venu le temps de lever la tête ? Alors commencez votre recherche : « Ma vie vaut-elle la peine d’être vécue ? …»

Repost 0
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 18:00

 un article par Sophie

On a beaucoup de chance : les p’tits loups mangent facilement leurs légumes.

7d8b11109cegumes.jpg

Bon, il y a bien eu le passage un peu difficile des 2 ans (vous savez la période d’opposition qui préfigure la crise d’adolescence) mais maintenant ça roule.

Haricots verts, épinards, brocolis, chou-fleur, carottes, courgettes, tomates sont mangés sans problème, ni besoin de recourir à des artifices (si quand même un peu de fromage râpé sur le chou-fleur quand il est un peu fort)…

Mais la chance n’a rien à faire là-dedans, tu ne te souviens pas de tout ce que tu as fait pour qu’il les aiment ces légumes ?

Oui c’est vrai, ça pourrait se résumer avec ces lignes de conduite :

1. Toi-même le bon exemple tu donneras en en mangeant tous les jours.
 

2. Avec eux tu iras les acheter au marché, au primeur. 

3. Avec eux tu iras les ramasser. (Pour les citadins en mal de potager, il existe plusieurs cueillettes en Ile de France et autour des grandes villes, n’hésitez pas à faire une recherche sur internet)

Les p’tits ont adoré la promenade en brouette, étaient intéressés de voir sortir carottes et pommes de terre du sol et se sont révélés super efficaces pour cueillir les framboises ! Et on a tous aimé cette matinée au grand air !

Par contre du côté des adultes, les légumes sont pleins de terre, il faudrait pouvoir les prélaver au champ parce que l’évier de la cuisine n’aime pas trop.

Ce n’est pas très intéressant financièrement et on a vu beaucoup de gâchis notamment sur les légumes en terre car les gens laissent sur place ce qu’ils ne trouvent pas bien (c’est pas calibré comme au supermarché :/ ).

4. Avec eux tu les cuisineras.

5. Aussi sympathiques que les animaux, les voitures ou les poupées, tu les rendras.

6. Beaucoup de patience tu auras car il faudra parfois proposer le même légume plusieurs fois avant qu’il ne soit adopté.

7. Une seule exigence tu auras : toujours goûter !

Et chez vous, les légumes, ils les aiment ou pas ? Des trucs et astuces à partager ?

 

Repost 0
Published by Famille Musulmane - dans Santé - Bien-être
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 08:30
 Je suis FA-TI-GUEE ! Je pense qu'on sera unanime sur le fait qu'il n'y a pas une journée qui passe sans qu'on rabache cette expression. Le ménage, le boulot, les horaires d'école, les enfants, l'époux, les courses... tous les ingrédients sont réunis pour mettre à bout notre capital énergie. Et pourtant on ne peut délaisser aucune de ces activités. Alors l'éternelle question se pose : COMMENT FAIRE ?
On peut se ruer à la pharmacie ou dans une grande surface pour acheter les fameuses gélules anti-fatigue mais qui dit gélule dit autres excipients non naturels qui ne sont pas forcément les bienvenus pour notre corps.  
Alors encore une fois COMMENT FAIRE ?
Eh bien soubhan Allah la réponse se trouve dans notre belle religion. Et oui qui aurait pu imaginer que l'Islam dispose aussi du remède anti-fatigue ! Vous pensez certainement au miel ou autres produits naturels... Et non rien à avaler ! Découvrez par vous-même dans le hadith suivant et son commentaire, quel est ce remède miracle, et le mot est bien pesé !
Ali, qu'Allah l'agrée, rapporte que sa femme Fatima, qu'Allah l'agrée, s'est plainte de la balai.jpgfatigue causée par le travail du grain (dans une autre version du hadith il est mentionné que cette tâche ménagère lui avait fait des marques au niveau des mains et les avait abimées et que cela avait provoqué chez elle des douleurs au niveau du cou ou du haut de la poitrine). Aussi, elle entendit qu'on avait donné à son père, le Prophète (صلى الله عليه و سلم), un servant. C'est pourquoi, elle alla le voir pour qu'il lui en accorde un (afin de l'aider dans ses travaux), mais il ne répondit pas à sa demande. Elle se rendit donc chez Aicha, qu'Allah l'agrée, qui rapporta cela à son époux, le Prophète (صلى الله عليه و سلم). Il vint nous voir alors que nous étions couchés.

Nous nous apprêtions à nous lever mais il nous dit :
" Restez où vous êtes. Vous indiquerais- je ce qui est meilleur que ce que vous m'avez demandé ? Lorsque vous allez vous coucher, dites Allahou Akbar 34 fois, Al hamdoulilah 33 fois et Soubhan Allah 33 fois. Cela est meilleur que ce que vous m'avez demandé. "  (Hadith rapporté par Al-Boukhari et Mouslim) 

 

sabha.jpgCertains savants comme Sheikh Al-Islam Ibn Taymiya affirment que réciter régulièrement ce Dhikr avant de dormir permet à la femme de ne pas ressentir la fatigue causée par les tâches ménagères quotidiennes du jour. Concernant ce hadith, Sheikh Ibn Baz a, quant à lui, déclaré : "Ceci prouve que nous devons nous aider du Rappel d'Allah dans tout chose." 

 
Bien que le discours était plus orienté vers la femme, il convient de fatigue-boulot.jpgnoter que ce que nous avons mentionné comme vertus et mérites de ce Dhikr concerne également l'homme, c'est à dire que cela va l'aider à supporter et combattre la fatigue que peut provoquer le travail difficile ou la recherche de la science.

Ibn Al-Qayim a dit à ce sujet : " Allah octroie à celui qui fait régulièrement son Rappel une force lui permettant de réaliser certains travaux qu'il n'aurait pas pu réaliser sans. Et j'ai vu chez Sheikh Al-Islam Ibn Taymiya (grâce au Rappel d'Allah) une force et une capacité physique surprenantes dans sa marche, lorsqu'il parlait et lorsqu'il écrivait ". 


Références : 
Sharh sunane d'At-tirmidhi k7 375 a partir de 55 min 17 sec environs et Sharh Sunane Abi Dawud à partir de K7362 16 min 02 environs du Sheikh Abdul Mouhssine Al Abbad, Fiqhou l-Adi'yat wal Adhakar Vol 3 d'Abdurazaq fils du Sheikh Al Abbad, Fiqh ad-da'wat fi Sahih Bukhari du Sheikh Sa'd Ibn Wahf Al Qahtani, Al-Wabil As-swayib d'ibn l-Qayim.  
copié de fourqane.fr
Cheikh ‘Abdel Mouhsin Ibn Hamed Al 'Abbâd Al Badr
Cheikh Sa'd Ibn Wahf Al Qahtani

 

 

Repost 0
Published by Famille Musulmane - dans Santé - Bien-être
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 08:45

 

soins-visage-naturel-28-copie-4.jpgAsalam aleykoum

 

Après vous avoir convaincu des bienfaits des produits naturels dans le dernier article. Découvrez cette semaine des soins à base des trois produits que nous avons présenté la semaine dernière : Le miel, le ghassoul, l'huile d'olive. 

 

Masque visage au miel : Hydrate, adoucie, tonifie et unifie le teint.

Mélangez 2c. à soupe de miel avec quelques gouttes d'eau pour faciliter l'application. Appliquez sur le visage et le cou. Laissez poser 15 minutes et essuyez avec un coton imbibé d'eau.

--> A faire une fois/semaine pour les peaux mixtes, deux fois/semaine pour les peaux sèches.

 

Variantes : Vous pouvez associer le miel au citron, à la fraise, au concombre, à l'avocat... ou utiliser de l'eau de rose à la place de l'eau minérale.

 

Masque cheveux ghassoul/huile d'olive : Purifiant, fortifiant, adoucissant, le ghassoul lisse et donne du volume aux cheveux.

Mélangez une quantité suffisante de ghassoul avec de l'eau tiède. Laissez reposer 5 minutes, puis mélangez pour obtenir une pâte lisse. Ajoutez 2 cuillère à soupe d'huile d'olive. Appliquez le mélange de la racine aux pointes (cheveux mouillés de préférence) et laissez agir 15 minutes. Rincez abondamment. 

--> Ce masque peut s'utiliser sur tout le corps


Gommage pour le corps au ghassoul

Mélangez environ 100 g de ghassoul avec de l'eau chaude.  Ajoutez 2c. à soupe d'huile d'amande douce. Appliquez le mélange sur tout le corps et laisser poser 5 minutes.

Procédez au gommage en faisant de petits mouvements circuliaires ou à l'aide d'un "gant de gommage" en fibres naturelles (type gant Kessa du hamam, gant de chanvre ou de crin). Rincez à l'eau tiède, puis à l'eau froide pour resserrer les pores.  

Hydratez votre peau avec une huile de votre choix (nous vous conseillons l'huile d'amande douce ou l'huile d'argan), ou à défaut une crème hydratante.

--> Ce gommage peut s'utiliser sur le visage

 

Récapitulons....

Un masque visage au miel (15min-->2 fois/semaine), un masque cheveux ghassoul/huile d'olive (15min-->1 fois/semaine) et un gommage au ghassoul (15min-->1 fois/semaine)...  

--> Moins d'une heure par semaine à consacrer au soin de notre peau, parce qu'elle le vaut bien! 

 

Et pour la beauté du corps, n'oubliez pas de manger équilibré et de pratiquer une activité physique règulière!

 

Avec tous ses conseils, vous serez encore plus belle Incha Allah!!

Repost 0
Published by Famille Musulmane - dans Santé - Bien-être
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 10:30

 

photo soin visageÊtre maman n'est pas de tout repos... et on a vraiment du mérite de consacrer nos journées à s'occuper de notre famille.

 

Il faut bien se l'avouer, ça nous laisse très peu de temps pour nous!!

 

Aujourd’hui, on va s'accorder une petite pause bien-être pour prendre soin de nous incha Allah, avec les produits qu'Allah (swt) a mis à notre disposition.

 

Avant de se lancer dans la recherche de produits naturels miraculeux, on commence par une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.

 

Si vous voulez de vrais résultats, nous vous conseillons un minimum de 30 à 45 minutes de sport par jour. Et pour celles qui se poseraient la question, courir après les enfants... ça ne compte pas! Pour les allergiques au sport, la marche est une bonne alternative et un bon début!

 

Autre point à savoir : La plupart des produits alimentaires peuvent être utilisés en soins cosmétiques. Sachez que ce qui est bon pour le corps est bon pour la peau!

 

Voici quelques produits connus en cosmétique maison pour leur efficacité : Abricot, ananas, banane, carotte, citron, concombre, pêche, raisins... œufs, miel.

 

et pour les huiles végétales : Olive, amande, argan, jojoba, germe de blé... sans oublier la meilleure de toutes : L'huile de nigelle (haba sawda). Noubliez pas que le prophète (pbsl) a dit « Soignez-vous en utilisant la graine de nigelle, c’est un remède contre tous les maux à l’exception de la mort».

 

Aujourd'hui, nous allons nous intéresser aux produits suivants : Miel, huile d'olive/huile d'amande douce, et surtout à un produit qui peut s'utiliser sur tout le corps : Le ghassoul (Argile pure et naturelle reconnue depuis des millénaires pour ses multiples propriétés bénéfiques pour la peau)

 

Commençons par le miel...

Allah (swt) dit à propos du miel des abeilles : " De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent. [16 : 68-69]

 

Adoucissant et régénérateur, le miel contient des minéraux, des vitamines et des acides aminés qui hydratent, protègent et adoucissent la peau.

 

L'huile d'olive

«C'est Lui qui, du ciel, a fait descendre de l'eau, qui vous sert de boisson et grâce à laquelle poussent des plantes dont vous nourrissez vos troupeaux. D'elle, Il fait pousser pour vous, les cultures, les oliviers, les palmiers, les vignes et aussi toutes sortes de fruits. Voilà bien là une preuve pour des gens qui réfléchissent». [16 : 10-11]

 

Il n'est plus besoin de rappeler tous les bienfaits de l'huile d'olive, tant ils sont nombreux et connus. Hydratante, nourrissante, fortifiante, protectrice et adoucissante... l'huile d'olive est également riche en antioxydants qui ralentissent le vieillissement de la peau.

 

Et enfin.. le ghassoul

Reconnue pour ses vertus nettoyantes, adoucissantes et régénératrices; il contient de nombreux vitamines et minéraux comme le magnésium, le fer, le sodium, le zinc, le phosphore et le potassium… très bénéfiques pour le corps.

 

A suivre dans la 2éme partie... "Nos soins de beauté de la semaine"

(A base de ses 3 produits)

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Famille Musulmane - dans Santé - Bien-être
commenter cet article
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 08:00

 

 

La pharmacie qu’Allah nous a donnée

« C’est Lui qui précipite du ciel la pluie, grâce à laquelle Il fait germer toutes sortes de récoltes pour assurer votre subsistance. N’attribuez donc pas d’associés à Dieu ; vous savez parfaitement qu’il n’en existe point ! »
Sourate 2,El Baqara,verset 22  coran

« Et Allah Omniscient et Sage »
Sourate 4, An-Nisa’ (Les femmes), verset 17


Une carotte coupée en tranches ressemble à l’oeil humain. La pupille, l’iris et les lignes de rayonnement ressemblent exactement à l’oeil humain... Et OUI, la science prouve maintenant que les carottes augmentent considérablement le flux de sang vers les yeux.

 

 



 Une tomate a quatre chambres et est rouge. Le coeur est rouge et a quatre chambres. Toutes les recherches montrent que les tomates sont en effet un aliment pur pour le coeur et le sang.


 
 
Les raisins s’accrochent en une forme qui est celle du coeur. Chaque grain de raisin ressemble à un globule sanguin et toutes les recherches aujourd’hui montrent que les raisins sont également un aliment fortement vitalisant pour le coeur et le sang.



Une noix ressemble à un petit cerveau, avec un hémisphère gauche et droit, cerveaux supérieurs et cervelets inférieurs. Même les rides ou les plis sont sur la noix juste comme le neo-cortex. Nous savons maintenant que les noix aident à développer plus de 3 douzaines de neurone-émetteurs pour la fonction du cerveau.

 

Les haricots rouges guérissent réellement et aident à maintenir la fonction du rein et oui, ils ressemblent exactement aux reins humains.

 

 Le céleri, le bok choy (chou chinois), la rhubarbe et leurs semblables ressemblent aux os. Ces aliments visent spécifiquement la force des os. Les os sont composés à 23% de sodium et ces aliments sont aussi composés à 23% de sodium. Si vous n’avez pas assez de sodium dans votre régime alimentaire, le corps le tire des os, les rendant faibles. Ces aliments complètent les besoins du squelette du corps.

 
L’aubergine, les avocats et les poires visent la santé et la fonction de l’utérus et du cervix de la femme - ils ressemblent justement à ces organes. La recherche d’aujourd’hui prouve que lorsqu’une femme mange un avocat par semaine, cela équilibre les hormones, élimine l’excès de poids après une naissance et prévient les cancers du col de l’utérus. Et à quel point cela est profond ? .... Il faut exactement 9 mois pour cultiver un avocat de la fleur au fruit mûr.
Il y a plus de 14 000 constituants nutritifs chimiques photolytiques dans chacune de ces aliments (la science moderne en a seulement étudié et nommé environ 141 d’entre eux).
 
 Les figues sont pleines de graines et s’accrochent par deux quand elles se développent. Les figues augmentent la mobilité du sperme et augmentent les nombres de cellules du sperme pour surmonter la stérilité masculine.

 

Les pamplemousses, les oranges et autres agrumes ressemblent justement aux glandes mammaires et aident réellement à la santé des seins et du mouvement de la lymphe dans et hors des seins.


 
Les oignons ressemblent aux cellules du corps. La recherche d’aujourd’hui prouve que les oignons aident à éliminer les déchets de toutes les cellules du corps. Ils font même produire des larmes qui nettoient les couches épithéliales des yeux.
 Un compagnon, l’ail, aide aussi à éliminer les déchets et les radicaux libres du corps et est aussi un bactéricide puissant. On lui attribue les propriétés suivantes : anti-athérosclérose, anticoagulant, antibiotique, anti-hypertenseur et anti-tumoral.
 
 Les patates douces ressemblent au pancréas et équilibrent réellement l’index glycémique des diabétiques.

 

Les olives aident à la santé et la fonction des ovaires.

 
 
« Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? »
 Sourate 55, Ar-Rahman (Le Tout Miséricordieux), verset 13

 

 

Repost 0
Published by Famille Musulmane - dans Santé - Bien-être
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 12:27

Nous débutons aujourd'hui une nouvelle série destinée à nous préparer pour accueillir et honorer le mois de Ramadan. Qu'Allah nous permette d'en tirer le plus grand profit et d'être au meilleur de notre forme physique, mentale et spirituelle pour vivre ce mois exceptionnel comme il se doit.


 

Les bienfaits médicaux des prières de Tarawih

 

0363 mosque prayer indonesLes musulmans tirent de multiples bienfaits thérapeutiques et spirituels depuis les ablutions jusqu’aux mouvements de la prière – le Takbir, la position debout, l’inclinaison, la prosternation, la position assise et le Taslim.

Nous effectuons cinq prières quotidiennes obligatoires (Salat) ainsi que des prières volontaires (Sunnah, Nafl) tout au long de l’année, ainsi que les prières de Tarawih durant le mois de Ramadan. Ceci permet de pratiquer un exercice physique modéré et particulier à chaque muscle de notre corps. Certains muscles se contractent de façon isométrique (même longueur) et d’autres se contractent en approximation ou de façon isotonique (même tension). L’énergie nécessaire au métabolisme musculaire croît durant l’accomplissement de la Salat et entraîne une déficience d’oxygène et des nutriments musculaires. Ensuite, cette déficience entraîne la vasodilatation, une augmentation de la taille des vaisseaux sanguins, qui permet au sang de circuler aisément vers le cœur. Cette charge temporairement accrue permet de fortifier le muscle cardiaque et d’y améliorer la circulation.

Durant le mois de Ramadan, des prières additionnelles sont effectuées après la prière de Icha, appelées prières de Tarawih et qui varient de 8 à 22 rak’ats. Il y a une pause de quelques minutes toutes les quatre rak’ats pour louer la grandeur d’Allah. Après l’Iftar (rupture du jeûne), le niveau de glucose dans le sang continue d’augmenter à cause de la nourriture ingérée. Juste avant le repas d’Iftar, les niveaux de glucose dans le sang et d’insuline sont à leur niveau le plus bas. Environ une heure après le repas, le glucose commence à augmenter ainsi que l’insuline dans le plasma. Le foie et les muscles récupèrent le glucose qui circule. Le sucre dans le sang atteint de hauts niveaux au bout d’une heure ou deux et les bénéfices de la prière de Tarawih font alors effet. Le glucose circulant est métabolisé en dioxyde de carbone et en eau durant les prières de Tarawih.

Ainsi, les prières de Tarawih aident à dépenser le surplus de calories et à améliorer la flexibilité et la coordination, à réduire les réactions autonymiques liées au stress chez les personnes en bonne santé et à soulager l’anxiété et la déprime.


- Bien-être physique et émotionnel

Les mouvements effectués lors des prières de Tarawih améliorent la condition physique, le bien-être émotionnel et augmentent la longévité du Namazi (la personne qui effectue la Salat ou Namaz). Lorsque qu’un effort est fourni, comme lorsque l’on effectue les prières de Tarawih, il s’opère une amélioration de l’endurance, de la résistance, de la flexibilité et de la force. On a constaté que les cinq prières quotidiennes (Salat) produisent les mêmes changements physiologiques que ceux produits par un jogging ou une marche à pied à une allure de 3 miles par heure, mais sans effet indésirable.

De récentes études appliquées à 17 000 étudiants d’Harvard qui ont intégré l’Université entre 1916 et 1950 ont prouvé que seuls des exercices modérés, équivalent à un footing quotidien d’environ 3 miles, garantissaient une bonne santé et pouvaient même ajouter quelques années de vie. Les hommes qui dépensaient environ 2000 calories, sur une base hebdomadaire (ce qui équivaut à une marche quotidienne, un footing, ou l’exercice du cyclisme ou de la natation pendant 30 minutes) avaient des taux de mortalité un quart ou un tiers inférieur à leurs camarades qui pratiquaient peu ou pas d’exercice. En plus de ceci, le prieur sera préparé à tout effort physique inattendu tel que la chute subite d’un enfant, d’un siège ou le simple fait de rattraper un transport en commun. Les plus âgés accompliront ces gestes avec sûreté et efficacité. Ainsi, c’est un avantage pour les plus âgés qui pourront maintenir leur condition physique sur une période plus longue. On a observé que ceux qui jeûnent et effectuent les prières de Tarawih se sentent plus convalescents et robustes.



- Les personnes âgées

Lorsque les personnes vieillissent, leurs activités physiologiques diminuent. Ainsi, leurs os deviennent plus fins et, s’ils ne sont pas traités correctement, ils souffrent d’ostéoporose. Ceci est la cause de fractures des os lorsque les personnes âgées tombent, du fait de la perte minérale dans l’os et de l’état spongieux de ce dernier. L’os devient structurellement instable, fragile et sensible aux fractures.

L’ostéoporose primaire est la plus commune chez les femmes ménopausées (du fait d’une baisse d’oestrogène) ou chez celles qui ont subi une ovariectomie bilatérale (ablation des deux ovaires). Les femmes ont six fois plus de probabilités que les hommes de développer l’ostéoporose de type I.

Les principales stratégies de prévention de l’ostéoporose sont la consommation diététique importante de calcium et de vitamine D, l’exercice régulier et l’apport d’oestrogène pour les femmes ménopausées. La peau devient, elle aussi, fragile et froissée. Les processus de réparation du corps deviennent plus lents et les défenses immunitaires décroissent. Pour les personnes âgées, l’activité physique est réduite. De ce fait, ils ont des niveaux d’insuline plus bas. Les fonctions de réserve de tous les organes vitaux diminuent et les personnes âgées sont plus sensibles aux accidents et aux maladies.

Grâce aux mouvements répétitifs et réguliers durant la Salat, la force musculaire, la puissance des tendons, les articulations, la flexibilité et les réserves cardiovasculaires sont améliorées.

Ainsi, la Salat et les prières de Tarawih permettent aux personnes âgées d’enrichir leur qualité de vie et de faire face à des difficultés inattendues telles que des chutes qui pourraient les blesser. Ainsi, les prières de Tarawih vont augmenter leur endurance, leur respect de soi et leur confiance du fait qu’ils se sentent indépendants.

L’adrénaline est secrétée même lors d’une activité mineure. La sécrétion dure plus longtemps que son incitation. Même lorsque les prières de Tarawih sont terminées, les effets de l’adrénaline et la noradrénaline sont manifestes. L’adrénaline, également appelée épinéphrine, est produite par la glande médullosurrénale. La partie centrale de cette glande sécrète l’hormone qui, chimiquement, est presque identique à la substance noradrénaline produite aux extrémités des nerfs sympathiques.

La sécrétion d’adrénaline dans la circulation sanguine entraîne l’accélération du cœur, le resserrement des artérioles et la dilatation des pupilles. De plus, l’adrénaline produit une hausse du taux métabolique préparant le corps à toute urgence.

Le simple fait d’avoir l’intention d’effectuer les prières de Tarawih est suffisant pour activer le système nerveux sympathique. Le système nerveux sympathique (système nerveux lombo-thoracique) est l’un des deux composantes du système nerveux autonymique qui fournit les nerfs moteurs aux muscles des organes internes et au muscle cardiaque. Les fibres nerveuses sympathiques remontent par les nerfs spinaux dans les régions thoracique et lombaire. Elles dégagent principalement de la noradrénaline qui augmente le rythme cardiaque et la respiration, fait monter la pression sanguine et ralentit le processus de digestion, provoquant les effets du système nerveux parasympathique. L’adrénaline redistribue le sang dans le corps aux muscles actifs, mobilise le glycogène du foie si nécessaire afin d’apporter du glucose aux tissus actifs, diminue la fatigue des muscles du squelette, facilite la ventilation alvéolaire en relâchant les muscles bronchiques.

Repost 0
Published by Famille Musulmane - dans Santé - Bien-être
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 10:52

En feuilletant un livre sur la médecine prophétique, j’ai découvert que  l'un des chapitres du sommaire s'intitulait : « la patience ». Curieuse de savoir en quoi la patience pouvait être un remède à nos maux, j’ai lu le paragraphe correspondant. Et là, soubhan Allah, je suis tombée sur une mine d’or pour notre santé. Je me suis alors empressée de le taper pour vous en faire profiter.

 

remedeLa patience est la moitié de la Foi qui est composée de patience (sabr) et de reconnaissance (shokr), comme l’ont dit certains pieux prédécesseurs : « La Foi est formée de deux moitiés : l’une est la patience et l’autre est la reconnaissance. » Et Allah dit :

« Il y a en cela des signes pour toute personne patiente et reconnaissante. » (Coran Sourate Ibrahim v 5)


La patience est à la Foi ce que la tête est au corps et elle est de trois types :

1- La patience sur les obligations d’Allah, sans les abandonner.

2- La patience sur les interdits d’Allah, sans les commettre.

3- La patience sur le décret et la prédestination d’Allah, sans s’en courroucer.


Celui qui obtient ces trois degrés obtient la patience, la délectation de ce Bas-monde et l’Au-delà et coran caligses délices, le succès et la réussite, car personne n’y parvient qu’en empruntant le pont de la patience, de même que personne ne parvient au Paradis qu’en empruntant As-Sirat (le pont jeté au dessus de l’Enfer).

Omar Ibn Al-Khattab, que Dieu l’agrée, a dit : « La meilleure vie que nous avons obtenue, le fut par la patience. » Si tu médites les degrés de la perfection obtenue dans ce Monde, tu constateras qu’ils sont tous liés à la patience. Et si tu médites sur les manquements pour lesquels on blâme l’Homme, bien que cela entre dans ses capacités, tu constateras que cela est dû à l’impatience. Le courage et la chasteté, la générosité et la préférence donnée à autrui sont toutes une patience d’un moment.

Un poète a dit :

La patience est l’énigme menant au trésor de notre amour

Celui qui résout cette énigme obtiendra son trésor


coeurLa plupart des maladies du corps et du cœur proviennent de l’impatience. On n’a pas préservé la santé des corps, des cœurs et des âmes par une chose meilleure que la patience. Elle est la plus grande distinction et le meilleur antidote. Suffit qu’Allah soit avec les patients et les aime, car Allah aime les patients et les secourt, car le secours vient avec la patience et c’est un bien pour qui la possède :

« Et si vous patientez, cela est meilleur pour les endurants. »

(Coran Sourate An-Nahl v 126)


Elle est aussi la cause la réussite :

« Ô vous les croyants ! Soyez patients, incitez-vous à l’endurance, luttez constamment (contre l’ennemi) et craignez Allah, afin que vous réussissiez ! » (Coran Sourate Al-‘Imran v 200)


Extrait de « L’authentique de la médecine prophétique » de Ibn Al-Qayyim.

________________

Bonne méditation et bonne guérison.

Repost 0
Published by Famille Musulmane - dans Santé - Bien-être
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 09:21

L’art de tout remettre à plus tard…

 

« Demain je commence le sport », « la semaine prochaine je remplirai ma déclaration d’impôts », « après ce film je commence à travailler »…ou ces douces berceuses que l’on nomme procrastination.

Alors la procrastination  vous l’avez compris c’est le fait de toujours repousser à demain et même à trois aurait dit Desproges ce que l’on pourrait faire le jour même. Autrement dit, de toujours trouver mieux à faire que les dossiers urgents ou les activités pour lesquelles on s’était engagé.

D’après Piers Steel, un professeur de marketing à l’université de Calgary, la proportion de personnes qui reconnaissent souffrir de procrastination a quadruplé entre 1978 et 2002, faisant de cette fâcheuse tendance parfois pathologique, le phénomène moderne par excellence.

Une fois le mot posé c’est le soulagement, ça y’est je sais ce que j’ai « je procrastine ! » oui mais après ? Quand on y réfléchi, la procrastination n’est au final que l’arbre qui cache la forêt. Un symptôme en somme.

Saviez-vous que le 25 mars était la journée mondiale de la procrastination eh oui elle existe bel et bien et par crainte de remettre cet article à plus tard eh bien j’ai décidé de l’écrire…aujourd’hui ! ca porte un nom ça ?

Plus sérieusement, certains chercheurs estiment qu’il existe un problème de temps notamment entre le temps évalué et la réalité. C’est ce que le philosophe et sociologue Jon Elster appelle la « planification illusoire » : Nous pensons toujours que l’on pourra faire ce que l’on a prévu sans jamais se confronter à la réalité d’événements imprévus échappant à notre contrôle. Je rajouterai à cela une volonté de vouloir trop bien faire de telle sorte que l’on finit par fonctionner en « tout ou rien »

Le temps, le perfectionnisme…ne sont à mon sens que les symptômes d’un évitement profond.

Manque de confiance en soi ? Peur de ne pas y arriver ? Sûrement un peu des deux. Plutôt que de risquer de ne pas y arriver le procrastineur préfère « saboter » lui-même sa réussite en la rendant impossible par toutes sortes de conditions irréalisables.

Mais celle qui nous pèse le plus c’est la procrastination qui touche à notre foi »demain je me lèverai  plus tôt pour prier», « je lirai le coran plus tard »  et puis « dès que je le pourrai je me repentirai » …

Si notre bien aimé prophète saws nous a demandé de nous empresser de faire de bonnes œuvres c’est parce qu’il savait que l’homme a un penchant pour la facilité, l’oisiveté parfois et surtout qu’il se laisse dépasser par la peur et le désespoir dans les situations les plus difficiles. Vous savez le fameux « au point où j’en suis… »

En pensant à l’espoir et à l’amour plutôt qu’à la crainte, en décidant d’affronter son égo plutôt que de le fuir, en mettant de l’ordre dans ses priorités et enfin, en se rappelant que chaque jour peut être une « deadline » alors c’est déjà un excellent début pour y arriver grâce à Dieu.

Comme le disait Sénèque « à force de remettre à plus tard, la vie nous dépasse ».

Repost 0
Published by Famille Musulmane - dans Santé - Bien-être
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 09:45

peau.jpgOrgane à part entière de notre corps (le plus lourd et le plus étendu), la peau protège, transmet des informations et permet des échanges entre les organes internes et l’extérieur. Souvent, elle nous envoie des messages pour nous alerter… apprenons à les décoder.

Et si votre peau vous signalait…

 

Un manque d’hydratation ?

Symptômes : votre peau tire, elle est très sèche, se desquame.

Soumise à des conditions extérieures difficiles, votre peau souffre sans doute du froid, du soleil ou de la sècheresse de l’air.

Peut-être vous signale t-elle aussi que vous ne buvez pas assez d’eau : ne l’oubliez pas, il ne suffit pas d’hydrater l’épiderme par l’extérieur (crèmes), il faut aussi boire 1,5 litre d’eau par jour pour couvrir les besoins quotidiens.

 

Une allergie ?

Symptômes : une crise d’urticaire, un eczéma, des démangeaisons.

Peut être souffrez vous d’une allergie alimentaire, en réaction à un médicament ou encore au contact d’un métal.

Faites pratiquer un bilan d’allergologie qui permettra de détecter quels sont les composants auxquels vous réagissez afin de vous traiter ponctuellement, grâce à des antihistaminiques, ou sur la durée, grâce à la désensibilisation.

 

Une angoisse ?

Symptômes : des rougeurs, un eczéma, du psoriasis.

Un problème psychique peut entraîner des réactions cutanées. On rougit bien sous le coup d’une émotion ! Le mental peut s’exprimer à travers la peau, par des maladies dites « psychosomatiques ».

On cherche dans cette direction quand toutes les causes directes ont été écartées.

 

Une hypothyroïdie ?

Symptômes : vous avez les paumes des mains et la plante des pieds oranges.  Vous êtes particulièrement pâle, et votre peau est froide et sèche.

Soit vous mangez trop de carottes, et cela n’est pas trop grave.

Soit, vous souffrez peut-être d’une mauvaise assimilation du béta carotène normalement effectuée par la thyroïde (elle le transforme en vitamine A).

D’autres signes de l’hypothyroïdie sont une grande fatigue, de la faiblesse, des courbatures et une prise de poids inexpliquée. N’hésitez pas à consulter votre médecin.

 

Un problème de foie ?

Symptôme : votre teint est jaune.

Peut-être est-ce un signe d’ictère, ou jaunisse : le taux de bilirubine (sécrétée par la rate et normalement éliminée par le foie) est trop élevé dans le sang.

Si le blanc de vos yeux et que votre peau prenne cette coloration, consultez votre médecin.

 

Un problème de circulation sanguine ou du cœur

Symptômes : la peau devient bleue.

Selon la zone qui est touchée et son étendue, les causes sont plus ou moins graves. Néanmoins, cette coloration de la peau (cyanose) doit toujours alerter.

La cyanose correspond à la présence dans le sang d’un taux anormalement élevé d’hémoglobine non oxygénée : le sang ne transporte pas suffisamment d’oxygène.  Cela peut révéler une embolie pulmonaire, un infarctus ou autre problème grave de la circulation sanguine.

 

Olivia Toja


Pour aller plus loin :

Sur les maladies de peau qui révèlent l’âme : Les maladies de la peau, Salomon Sellam, Berangel Editions, 2008

La peau sous influence, Philippe Fabre, Bayard Culture, 1999

 

Source : Ici.

Repost 0
Published by Famille Musulmane - dans Santé - Bien-être
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 11:54

Définition

La gastro-entérite est une maladie très fréquente qui paraît souvent banale. Pourtant, elle peut être grave, notamment chez le bébé, chez qui peut entraîner une déshydratation parfois mortelle.

Cette affection se manifeste par des signes plus ou moins importants : une diarrhée (plus de trois selles liquides par jour) qui peut être associée à des vomissements ou de la fièvre. Mais les symptômes peuvent se limiter à un changement du comportement, un arrêt de l'alimentation, par exemple, sans vraies diarrhées.

Elle est due le plus souvent à des virus qui se transmettent facilement, d'où son évolution sous forme d'épidémie, principalement en hiver.

D'autres germes, comme une bactérie ou un parasite, peuvent être transmis par l'intermédiaire d'aliments. Ils entraînent une inflammation de l'intestin et de l'estomac qui se traduit par l'émission de selles liquides.

L'intestin se contracte mal et la digestion est alors perturbée. La flore bactérienne, habituellement présente dans le tube digestif, l'est aussi.


Le traitement

En général, une gastro-entérite passe en quelques jours, grâce à un traitement et une alimentation adaptés.

Mais le bébé malade peut se déshydrater très rapidement, en dépit des précautions prises.

Les laits sans lactose ne sont pas prescrits de manière systématique car les enfants le boivent moins bien et une intolérance au lactose est fréquente : on la retrouve chez 5 % à 10 % des enfants.

On conseille de continuer l'allaitement maternel chez les plus jeunes et de poursuivre une alimentation variée associée au lait, en privilégiant les carottes, le riz, les pommes de terre, chez les enfants plus âgés.

Une solution de réhydratation, contenant de l'eau, du sucre et du sel dans des proportions adaptées est souvent conseillée entre les repas. Des médicaments contre la diarrhée sont aussi parfois prescrits.

Si, en dépit de ces précautions, l'état de santé ne s'améliore pas, il faut aller consulter un médecin rapidement. Certains signes doivent attirer l'attention : c'est le cas d'un comportement anormal, d'un enfant "grognon", par exemple, ou encore d'un bébé tout mou.

Il faut également s'inquiéter lorsque sa respiration est rapide ou si les vomissements persistent et qu'il y a une perte de poids.

Enfin, dans les périodes d'épidémies, il est recommandé de se laver régulièrement les mains, notamment avant et après chaque biberon ou changement de couches, et de ne pas porter à la bouche la cuillère ou la tétine de l'enfant.

Il ne faut pas boire à la bouteille ou s'échanger les verres. En respectant la chaîne du froid et en utilisant des produits frais, on limite de nombreuses intoxications par les microbes.

Dr Marie-Pierre Cordier, gastro-entérologue

 

Source : le magazine de la santé


Repost 0
Published by Famille Musulmane - dans Santé - Bien-être
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 09:00

Le Pepsi et le Coca-Cola cancérigènes

http://www.maxisciences.com
Alors que les deux marques de sodas se disputent généralement le marché des boissons, elles sont toutes les deux aujourd'hui mises au banc des accusés, les colorants qu'elles utilisent ayant été dénoncés comme cancérigènes.
Le Pepsi et le Coca-Cola cancérigènes


Coca-Cola contre Pepsi, il s'agit là d'un duel qui dure depuis des années et qui évolue au fur et à mesure des campagnes publicitaires. Mais aucun affrontement au sujet de la dernière étude qui concerne le marché du soda puisque cette fois-ci, les deux marques de boissons gazeuses sont mises sur le même plan, accusées d'utiliser des colorants cancérigènes. Cette accusation émane d'un important lobby américain, le CSPI (Center for Science in the Public Interest).

Ainsi, ce lobby explique au Daily Mail que Pepsi et Coca-Cola utiliseraient un certain type de caramel pour colorer ses boissons, caramel qui contiendrait deux substances connues pour être potentiellement cancérigènes (le 2-MI et le 4-MI). Loin de lancer des accusations au hasard, le CSPI demande aujourd'hui à ce que les deux boissons soient tout simplement interdites. Et le porte-parole du lobby d'expliquer : "Contrairement au caramel préparé chez soi, en faisant fondre du sucre dans une poêle, la version artificielle à l'origine de la couleur "coca" est le fruit de la réaction chimique obtenue par l'association de sucre, d'ammoniac et de sulfites portés à haute température". De ce processus résulterait les deux substances chimiques mises en cause qui "d'après les tests réalisés en laboratoire, (celles-ci) seraient nuisibles à la santé et même à l'origine de cancers du poumon, du foie, de la thyroïde".
De son côté, rapporte 7sur7, l'Institut de prévention toxicologique américain aurait confirmé la thèse du lobby expliquant qu'en effet, les deux substances seraient cancérigènes chez les animaux, et donc potentiellement chez l'homme.
Par ailleurs, l'utilisation de l'aspartame pour les boissons de type "light" est également décriée, accusée d'augmenter le risque d'accidents vasculaires. Coca-Cola et Pepsi n'ont pas répondu aux accusations.

 

Source : Maxisciences.

Repost 0
Published by Famille Musulmane - dans Santé - Bien-être
commenter cet article